François Molins a passé l’essentiel de sa carrière comme magistrat au parquet. A la suite de la terrifiante vague d’attentats de 2012 à 2018, pour tous les français, il est le visage de l’antiterrorismec